Category Archives: Zlio

Zlio, 2008 annus horribilis ?

Avant toute chose, n’y voyez aucune coïncidence avec (Annus horribilis c’est année horrible en latin… ça c’est pour les cancres)

Souvenez vous, il y a un an Zlio levait 4 millions de dollars, il y avait alors 100’000 boutiques, un CA de l’ordre  de 55’000 euros mensuels.

Un peu de moins de 6 mois plus tard Zlio passait les 200’000 boutiques. Mes estimations étaient alors de 130’000 euros de CA et je pensais qu’ils allaient arriver entre 850’000 et 1 million de boutiques fin 2008 pour un CA de l’ordre de 250/300’000 euros. Dans les commentaires on avait évoqué la possibilité de blacklistage par Google à cause du trop grand nombre de boutiques identiques. Peu de jours après Zlio était sérieusement filtré par le moteur de recherche.

Aujourd’hui Zlio annonce 278’348 boutiques, on sera bien loin des 850’000 que j’attendais pour la fin de l’année.

Il y a quelques jours Google nous a sorti un outil qui permet de mesurer l’ampleur de la sanction qu’a subit Zlio.

Zlio lève 4 millions en Juillet, en septembre 100’000 visiteurs uniques (VU) quotidiens sur le domaine zlio.com puis une descente aux enfers pour arriver vers 10’000 VU. Ouch.

Zlio.net semble être mis en avant, les autres sous domaines ont du mal à percer. Globalement le trafic sur les boutiques a du être divisé par 4 (je ne compte pas les noms de domaines propres à certaines boutiques).

Je suppose que le CA de Zlio a du suivre une pente similaire. Si c’est le cas il devrait se trouver vers 25’000 euros mensuels. Si on déduit les commissions aux affiliés il ne reste pas grand chose pour faire tourner la boutique.

Si ce dernier point est une pure hypothèse de mon imagination, le chemin parcouru par Zlio doit bien mettre en évidence le danger de monter un business en s’aidant de Google. Je trouve Google très puissant et pertinent mais une mauvaise interprétation des guidelines et hop on dégage. D’où mon travail acharné pour fidéliser les visiteurs et trouver de nouvelles sources d’audience. Google devant être la cerise sur le gateau (bon, ok, la cerise est plus grosse que le gateau pour beaucoup de monde).

Et dans un an, où sera Zlio?

Zlio dépasse les 200’000 boutiques

En juillet Zlio a annoncé avoir levé 4 millions de dollars pour continuer son développement. Il y avait alors 100’000 boutiques ouvertes et par un calcul bancal j’étais arrivé à un CA de 300’000 dollars par mois.

Je viens de relire mon ancien exposé et il semble que j’avais surestimé le CA de Zlio. Dans les commentaires, Remy avait d’ailleurs noté que le CA mensuel de Zlio était de 55’000 euros pour les 100’000 boutiques (voir ici).

Mon raisonnement était :

2 millions de visiteurs/mois x 3% d’acheteur x panier moyen de 100$ x marge de 6.5% = 400’000 $

Zlio reverse entre 80% et 50% à ses affiliés, il reste donc en gros 150’000 dollar à Zlio (et non 300’000 comme je l’avais mentionné) soit 100’000 euros par mois d’après mon raisonnement.

J’avais d’ailleurs pas bien lu un article de NetEco qui mentionnait les chiffres donnés par J Berrebi : 500’000 euro de CA chez les partenaires soit 80’000 dollars de CA pour Zlio et ses affiliés (on retombe sur les 55’000 euros), la commission moyenne serait donc de 11% (et non 6.5%). Si on considère que Zlio conserve 40% de cette somme il restait environ 22’000 euros par mois en Juillet.

J’avais donc du surestimé le taux de transformation et peut être le panier moyen.

Aujourd’hui Zlio a doublé de taille avec 200’000 boutiques. Les chiffres qui suivent sont pris sur l’article de l’Expansion.

Dans cet article on apprend que Zlio c’est

  • 3 millions de produits référencés
  • 200’000 boutiques
  • 1.2 million d’euros de CA par mois (je suppose que c’est le CA chez les partenaires)
  • Commission entre 0.5% et 15%
  • Zlio prélève entre 25% et 50%
  • Une petite vingtaine de boutiques touche plus de 1000 euros par mois
  • Seules 20% des boutiques dépassent 30euros
  • Il se crée entre 500 et 3000 boutiques par jour, dont 40% par le parrainage maison
  • 20 salariés

Il y a donc une certaine progression puisqu’en juillet les boutiques les plus performantes généraient 500€ maximum contre plus de 1000€ maintenant. Le nombre de boutique a doublé et le CA chez les partenaires a plus que doublé (de 0.5 à 1.2 million d’euros). Logiquement le CA de Zlio et de ses affiliés a suivi la même progression passant de 55’000 à 132’000 euros, après les reversions Zlio conserve donc un peu moins de 55’000 euros pour tourner (soit 2750 euros par salarié).

On peut penser que ce mouvement continue et que Zlio connaisse une croissance située entre 50’000 et 100’000 nouvelles boutiques par mois en moyenne sur l’année 2008. On devrait arriver entre 850’000 et 1.4 million de boutiques à la fin de l’année prochaine et donc un CA pour Zlio entre 233’000 et 385’000 euros mensuel.

Une remarque en passant : d’après les données de l’Expansion, si on considère que 20% des boutiques gagnent plus de 30 euros par mois on a donc au minimum 30euros x 40’000 boutiques = 1.2 million d’euros gagnés par 20% des boutique, ce qui est en complet désaccord avec les 132’000 euro. Ou alors c’est du CA chez les partenaires dans ce cas c’est un peu moins surestimé mais le revenu des affiliés est ridiculement bas (de l’ordre d’1,5 euro par mois).

Soit Zlio arrange un peu les chiffres pour la presse, soit la presse a mal compris. J’ai envoyé un mail chez Zlio il y a quelques temps, sans réponse à ce jour je publie quand même ce billet :/

Ce dernier point m’amène à conclure que les boutiques de Zlio risquent de ne pas être entretenues car pas grand monde prendra du temps pour quelques euros par mois. le CA moyen par boutique devrait alors baisser et les revenus de Zlio risquent de plafonner avec le temps.

Ceci dit, je pense que Zlio reste un bon business basé sur la fameuse longue traîne, il faudra juste faire un peu le ménage dans les boutiques qui ne se mettent pas à jour sinon à terme les internautes risquent d’éviter les boutiques Zlio pour se tourner vers les “gros” e-commerçants.

Zlio, 4 millions de dollars et des projets

Jeremie Berrebi annonce sur son blog avoir levé 4 millions de dollars pour Zlio (bravo !). L’annonce était attendue car dans la foulée Techcrunch, 2803 et Accessoweb en ont parlé.

Zlio c’est 100’000 boutiques avec 2 millions de visiteurs par mois. Les affiliés gagnent jusqu’à 750$ (550€) par mois, ce qui montre qu’une boutique sur le web n’est pas évident à faire tourner (550€ par mois pour la plus importante des 100’000 boutiques c’est pas si énorme que ça). Disons que ça peut arrondir les fins de mois.

Ma maigre expérience avec l’affiliation a été avec Amazon, je n’ai jamais vraiment travaillé sur la mise en avant mais dans mes meilleurs mois j’ai réussi à avoir pas loin de 100€ de commission. Zlio me semble bien mieux car on n’est pas limité aux produits d’Amazon. Monter une boutique est dans ma todo list depuis quelques jours.

Revenons sur Zlio.

Ce qu’on sait :

  • 100’000 boutiques,
  • un revenu max de 750$.

Ce que j’imagine :

  • 20% de boutiques actives (vendent au moins un article)
  • 5% dégagent un chiffre > 10$ par mois
  • Peu de boutiques dégagent un gros chiffre d’affaire (effet de longue traîne)
  • Zlio reverse entre 80 et 50% à ses affiliés.

J’ai fait quelques simulations j’arrive à une fourchette de 100’000$ à 750’000$ reversés aux affiliés chaque mois. Ce qui fait un CA mensuel pour Zlio situé entre 125’000 et 1.5 million de dollar. Prenons le chiffre moyen de 700’000$ mensuel.

En calculant autrement. 2 millions de visiteurs, 3% d’acheteur, un panier moyen de 100$ (d’après des chiffres sur le ecommerce trouvés sur le web). 6 millions de paniers. Zlio fait une marge entre 5 et 8% (on prend la moyenne : 6.5%). Et j’arrive à environ 400’000$ mensuel.

En mixant ces chiffres je pense que Zlio doit avoir un CA d’environ 500’000 $ par mois, et si on retire les commissions aux affiliés ça doit faire environ 300’000$ par mois. Zlio doit tourner sans être très rentable. D’où le tour de table de 4 millions pour faire un peu de marketing et développer des nouveaux services pour croître fortement et devenir très rentable.

D’après Jeremie Berrebi une grosse partie sera pour la R&D donc pour payer des développeurs, chefs de projets… même s’il fait 50% marketing et 50% pour la R&D ça donne un potentiel important pour se développer.

Zlio a un bon potentiel. C’est un site Web 2.0 comme j’aimerai le faire. Le fameux User Generated Content à un haut niveau de stabilité. Les utilisateurs créent leur contenu en montant leur propre boutique avec leur sélection de produit et SURTOUT ils en tirent quelque chose (un revenu).

Je pense que c’est l’avenir, tous les créateurs de contenus doivent avoir une part de gateau. C’est sur des sites comme ça qu’il faut travailler dans le futur. Encore bravo à Jeremie.

PS : presque tous les chiffres donnés ici sortent de mon imagination. Si Zlio veut les confirmer ou les infirmer, je serai très content…

Un gros Buzz… Ils en parlent déjà de partout sur le web :