Recherche un stagiaire – dev Web/Mobile

On recherche un stagiaire pour travailler sur un nouveau projet. Un étudiant à l’aise en développement web et/ou mobile (environnement LAMP, iOs et Android). Le stage est basé sur Nantes. Le stage est rémunéré, durera au moins 3 mois et le stagiaire aura à sa disposition des professionnels du web et des app mobile pour le conseiller et le guider.

Notre objectif est de poursuivre avec un CDI si tout se passe bien.

Pour me contacter: arnaud à dauran.com

Entrepreneur et RSI

Je ne crois pas connaitre un entrepreneur qui n’ait pas eu de problèmeS avec le RSI. Je pense que je m’en tire bien par rapport à d’autres entreprises. Quand on entreprend il faut savoir qu’en France l’administration sera capable de nous garder la tête sous l’eau suffisamment longtemps pour nous dégouter d’entreprendre.

Dommage car je trouve que le cadre fiscal y est quand même très attrayant contrairement à ce qu’on lit un peu de partout – Je vis actuellement en Irlande et c’est loin d’être un paradis fiscal décrit par les politiques :)

Entreprendre en France (ou pourquoi la récession)

Vous souhaitez créer une entreprise : Sachez qu’à tout moment, un huissier peut venir prendre le contrôle de vos compte pour pomper tout l’argent que vous devez au RSI sans que le RSI ne vous ai jamais demandé une telle somme.

J’ai choisi une affiche de film pour illustrer cet article, parce que c’est de ce vol là dont tout le monde se préoccupe en 2012. Et moi, je me dis que je préférerais qu’on parle de ce que j’ai vécu aujourd’hui, comme tant d’autres entrepreneurs. Parce que aujourd’hui, j’ai appris par mon banquier que le RSI a mandaté un huissier pour venir prélever une somme sortie de nulle part, directement sur mon compte bancaire. Et je le vis comme un vol, tout simplement. Et presque un viol, même, de mon intimité, sur ma personne. Le mec a noté les soldes de mes comptes pro, perso, contrôle désormais mon compte bancaire (alors que moi, non). Et je ne suis pas le seul, loin s’en faut : évoquez le RSI sur Twitter, vous verrez.

Le téléchargement c’est mal, c’est du vol, on est tous des voleurs. Mais jusqu’à preuve du contraire, c’est pas le téléchargement qui nous a mené là où on en est, en France. C’est pas Universal qui fait tourner le pays. Parlons de ça, d’abord. Ça ne peut plus durer comme ça. On est tous d’accord pour payer des charges, même lourdes hein. Mais pas dans ces conditions. L’URSSAF, le RSI, tous les organismes qui gravitent autour de l’entreprise en France ne savent plus gérer la situation. Peut-être est-ce le tournant numérique, la modernisation de l’économie qui a foiré. Peut-être qu’il aurait fallu anticiper la création de centaines de milliers d’auto-entreprise (si facile d’accès) de façon à pouvoir les gérer efficacement, plutôt que de déboucher sur un grand n’importe quoi où personne ne comprend plus rien : Le RSI est aveugle, ne sait même plus ce qu’il réclame, à qui, à quel titre

Bilan d’une appli mobile sur l’appstore d’Apple

L’application iphone/ipad GeoFrance+ développée par Flo a été sélectionnée par Apple parmi les 5 meilleurs applis de la catégorie enseignement pour 2011. Et si on classe par popularité on arrive en premier… Notez que l’excellente appli MosaLingua est dans le classement, je l’utilise quasiment tous les jours pour améliorer mon anglais, c’est d’ailleurs l’appli que j’utilise le plus.

Cette application (gratuite, financée par la pub) a déjà été sélectionnée par Apple dans sa version iPad comme appli de la semaine.

Au départ l’appli GeoFrance a été développée pour le fun plus que pour le business. Son succès a été rapide et elle s’est retrouvée souvent très bien classée (on est même resté une semaine en 1ère position toutes catégories confondues sur l’app store de l’iPad). Dans un soucis de rationaliser nos appli on a sorti une nouvelle mouture en séparant les versions iPad et iPhone -voir la raison plus loin ci dessous.

A ce jour GeoFrance a enregistré plus de 300’000 téléchargements. Ce qui semble une performance honorable pour une appli qui cible uniquement le marché français. L’appli est bien utilisée avec 1500 à 2000 visiteurs uniques par jour sur la version iPhone, à comparer aux 500/700 téléchargements.

En ce qui concerne les revenus, la publicité c’est pas encore ça. GeoFrance nous donne un revenu régulier mais qui devrait rester sous les 10’000€/an. Le futur de cette application passera peut-être par une version payante.

On sépare les versions iPhone et iPad pour une plus grande facilité de gestion. Tout d’abord les stats sont plus simples à gérer, on connait exactement le nombre d’utilisateurs iPad et iPhone. Mais la principale raison est de pouvoir fixer un prix différent sur une version iPad et iPhone des applis payantes… Et c’est vraiment un avantage. Notre appli de convertisseur de monnaie se retrouve donc en 4 exemplaires sur l’app store iPhone/iPad x Free/Payant.

Quand on teste on fait attention au calendrier. Bordel !

Un jour il faudra que je fasse un bilan sur tout mon boulot autour de l’internationalisation d’un site. Ça fait maintenant plusieurs années que je me débat avec le référencement multilangue, j’ai ajouté les problèmes de duplicate content en créant un site par pays – ce qui m’a posé pas mal de soucis ces derniers temps.

Ma dernière modification vient d’une mise à jour de Google qui permet de spécifier la langue et la localisation des sites qu’on gère et de donner l’url des autres versions traduites et localisées. si vous gérez un site multilangue vous DEVEZ lire ça.

Comme on n’est jamais trop prudent j’ai commencé le test sur la version espagnole de forexticket – Espagne, bolivie, argentine, mexique… Google a été très rapide pour prendre en compte la nouvelle configuration car en quelques heures Google.bo ne renvoyait plus la version .es de forexticket mais la version .bo sur une requête avec le nom du site. Jusqu’ici tout va bien !

Bien entendu j’ai mis en place des critères de mesure d’audience pour mesurer l’impact de ces changements. Et on en vient au sujet de ce billet… Quand on fait des tests d’audience localisée on fait TRÈS attention au calendrier !

Cette semaine il y a eu

  • le 6 décembre : férié en Espagne
  • le 8 décembre : fêté en Espagne, Chili, Mexique, Argentine… bref quasiment tout les pays hispanophones.

Bien entendu l’audience s’est effondrée dans ces pays, comme chaque année, me causant un stress inutile. Je suis donc bien incapable de mesurer l’impact des changements cette semaine.

Le temps de chargement des pages explose

En 6 mois le temps de chargement des pages de mes sites sur le forex a explosé. Il est passé de 6 à 9 secondes en moyenne avec des pointes de plus en plus régulières au delà de 10 secondes – d’après Google Analytics. J’ai commencé à passer la plupart des images dans des sprites CSS. Je teste en ce moment l’encodage en base 64 de ce sprite dans le CSS pour limiter encore le nombre de hits sur le serveur (je suis passé de 60 hits à 30 pour construire une page). L’impact de mes tentatives d’amélioration a été négligeable jusqu’à présent.

Il faut dire que l’audience, qui était pour moitié française il y a quelques années, augmente très fort en Asie. La France ne représente plus qu’un quart des visites. J’ai donc investi dans un CDN en passant par le CloudFront d’Amazon sur lequel j’ai placé mes fichiers CSS, javascript et quelques images. A priori ça devrait me couter une cinquantaine d’euros par mois. Le gain espéré est un retour sous les 6 secondes pour afficher une page et à terme un meilleurs retour des visiteurs (plus de visites et plus de pages vues par visite).

J’ai monitoré toutes les améliorations en m’aidant de Webpagetest que je conseille chaleureusement.

J’espère maintenant faire un retour positifs dans quelques jours… Dans le cas contraire, il faudra que je continue de chercher.

Heureusement que certains bossent pendant que d’autres sont à LeWeb ;)

Back to France

Pas totalement. Ecrire un billet sur un blog me prends beaucoup de temps en français et un temps infini en anglais. Le peu de tentative de publication anglophone s’est soldé par une mise à la corbeille car soit je mets beaucoup de temps à écrire et le billet est périmé avant sa sortie soit je ne suis pas content du style.

Donc je reviens sur mon bon vieux blog mais je reste en Irlande car j’ai encore énormément de trucs à voir ici.

Changement de langue

Vu que je suis en plein apprentissage de la langue anglaise je vais essayer d’être plus actif sur mon blog anglophone. Donc pour suivre mes aventures ce sera sur ForexKills.com.

Et comme je deviens bilingue après quelques pintes il est possible que je poste tard le soir.

PS: ce blog n’est pas mort, il cuve.

Dans le grand bain

Fin de la semaine Irlandaise motivé comme jamais. Les Irlandais qu’on a croisé sont accueillant, il y a du soleil tous les jours et il y a des pubs à chaque coin de rue (Un chercheur vient malheureusement de trouver la solution a une énigme de plus de 100 ans : existe-t-il un chemin qui traverse Dublin et qui ne croise aucun pub ?)

Le début de notre séjour sera décisif pour savoir si on monte ou pas une filiale Irlandaise… Pour le moment on est chaud bouillant mais, me connaissant, ça peut changer 10 fois avant la fin de l’été.

Petite maison de campagne qui donne sur la plage… dommage, elle n’est pas a louer.

On s’en va et la pluie revient… timing parfait

 

Irish breakfast

Je vous ai parlé du petit déjeuner irlandais ? C’est à cause de lui qu’on ne mange pas à midi

Bon, ok… c’est moins passionnant qu’une analyse de l’utilisation des mobiles en Europe… Promis, j’arrête de parler de l’Irlande dès que je suis blasé ;)

Dun Laoghaire

Deuxième journée ensoleillée en Irlande… je ne comprends pas pourquoi on dit qu’il pleut tout le temps ici. On a passé quelques heures à Dun Laoghaire, banlieu sud de Dublin. Une superbe petite ville avec un joli front de mer.

Possible que Dauran Sarl se pose là bas si on trouve une maison sympa avec un bureau

Rien de mieux que finir au pub après une journée aussi chaude.

Dublin

Dans 2 mois on devrait déménager à Dublin. Pour l’occasion je me suis plongé dans le web anglophone et le moins qu’on puisse dire c’est que l’endroit est vaste par rapport aux pages francophones que j’avais l’habitude d’arpenter.

Pour vivre pleinement l’expérience irlandaise il est probable que je me mette à écrire de plus en plus en anglais dans les mois qui viennent. J’ai un peu commencé avec twitter, d’ailleurs j’enlève petit à petit les francophones pour les remplacer par des Irlandais pure souche.

Le plus gros risque de cette expérience est que le pays nous plaise et qu’on ne veuille plus revenir…